07 SEPTEMBRE 2008
NAMUR SANS VOITURES
UNE VILLE RESERVEE AUX MODES DE DEPLACEMENTS DOUX

Soyons de bon compte, l'idée était en soi intéressante : permettre au Namurois de se réapproprier sa Ville et en découvrir la convivialité.
Las, ils n'ont pas été nombreux à faire le déplacement et pour cause, le citadin n'a pas attendu ce moment pour découvrir la ville dans laquelle il vit avec bonheur. Et qu'on n'accuse pas le temps maussade pour justifier ce demi (?) succès (= demi échec), c'est trop facile; d'autres manifestations remportent toujours un plein succès quel que soit le climat.... Pire, il y avait moins de promeneurs qu'en un dimanche ordinaire...

Inquiétants aussi les commentaires des organisateurs : " c'est une première, on va réfléchir pour l'année prochaine.... Ben ç'aurait été bien de déjà réfléchir cette année et peut être se serait- on aperçu qu'un samedi aurait été plus profitable (commerces ouverts) et qu'en l'associant à un événement vraiment populaire (comme le cortège de Folknam), tout le monde même le grincheux que je suis (et qui n'a pas de voiture) y aurait trouvé son compte. Ceci dit on sait à quoi ressemblera Namur quand il n'y aura plus d'essence.... une Ville morte.

44 photos ->

 

photos © André Dubuisson - reproduction interdite sans autorisation